ELLES et EUX

Au pluriel


Le Mystère d'une Femme s'apparente aux jeux "de l'Amour et du Hasard"
c'est à elle qu'il appartient, dans son voyage amoureux et ses rencontres,
d'exprimer différentes facettes de sa Séduction,
en gardant le droit de ne pas tout donner en partage à un seul

Au singulier

Le Mystère d'une Femme est d'une autre nature
Il peut s'avérer qu'elle ne puisse vivre seule ses Mystères,
de ne pas avoir conscience nette de tout ce qui la constitue,
de redouter vivre toute la palette de ses facettes
Elle "approche" alors une autre Elle, qu'elle est tout autant
mais que seule elle ne peut atteindre.
Il lui reste pour y parvenir à déléguer les règles du "jeu",
et d'abandonner son "je" au choix d'un autre.
C'est moins le temps d'une liaison que celui du Lien.

Le lien

L'envie de rompre le lien qui unit un Homme et une Femme
est aussi forte que celle d'y rester attachée.
La puissance du Mystère constitue l'essentiel du Lien.
L'attraction qu'il crée entre eux est intense
la Femme est "l'objet" qui crée la fascination, tout autant que son réel "sujet"



accueil        retour        suite

Contact